Vendredi 1er mai 2009

retour agenda

BANQUE A GAUFRES

Investisseurs en micro-initiatives

Vendredi 1er mai- 13:00 – 20:00

Filiale de la Banque de Gaufres au Centre du Festival

A la Banque à Gaufres, ce sont vos savoir-faire qui constituent le capital. Fondée à Londres en 2008 – année de catastrophe financière – la Banque a depuis ouvert ses portes à Bruxelles et à Berlin. Elle offre à ses clients une gaufre belge en échange d’un chèque de talent, d’habilité, d’ambition ou d’idée. Jusqu’à présent, la Banque à Gaufres était une caisse d’épargne : des chèques de savoir-faire y étaient encaissés et le capital réuni était proposé au public dans l’espoir de trouver preneur.

Pour le festival, la Banque subit une réorientation : la Banque à Gaufres devient une banque d’investissement. Les banquiers ont composé un portefeuille de projets et le visiteur de la banque peut maintenant choisir lui-même où ses talents sont investis. Les projets du portefeuille vont de la préparation du bâtiment du MicroMarché le 2 mai, à des cadres dans lesquels des projets personnels peuvent être développés, en passant par des réseaux d’échanges.

Avec Fou de Coudre

Fou de Coudre est un collectif de théâtre multidisciplinaire qui propose des performances, des interventions et des accompagnements créatifs de groupes. Fou de Coudre suscite des picotements surprenants, des délires sans complexes, met sens dessus dessous les coutumes établies et extrait les gens de leur routine.

— -

WAFELBANK SKILL DATABASE

— -

WAFELBANK INVESTMENT PORTFOLIO
PDF - 362.6 ko
portfolio wafflebank

- le fond ‘U R the economy’ Micronomics Festival 2010

- le fond ‘New potential capital’ MicroMarché

- le fond ‘Bricolage’ Foire aux Savoir-Faire – Markt van Leren Doen

- le fond ‘Green Propeller’ I-propeller / Action&Innovation Lab

- le fond ‘Play God’ [votre projet]


WAFELBANK INVESTMENT BANK - QUESTION & ANSWER

- Est-ce que la Banque à Gaufres est une banque internationale ? oui, la Banque à Gaufres a commencé ses activités à Londres et a ouvert ses portes également à Berlin et à Bruxelles. Nous trouvons le concept fabuleux, et aimerions le lancer à niveau mondial. Dès que nous aurons ’gaufré’ une quantité suffisante de personnes et qu’une multitude de projets novateurs seront mis en pratique dans une ’nouvelle’ économie, nous estimerons que notre activité est superflue et que nous pouvons fermer nos portes.
- En quoi la Banque à Gaufres est-elle différente à d’autres banques ? Nous sommes une banque extra-ordinaire. Nous ne travaillons ni avec de l’argent, ni avec des gaufres, mais avec les talents/savoirs-faires de nos clients. Nous rassemblons ces talents/savoirs-faires et nous encourageons les gens à les investir dans des projets concrets (existants ou nouveaux)
- Qu’est-ce que vend la Banque à Gaufres ? Nous ne vendons rien ! Nous vous offrons une gaufre belge, en échange d’un peu de votre temps, pour parler de vos talents/savoirs-faires. Nous parcourons ensemble une série de questions et tâchons à bien définir ce que vous aimez bien faire, êtes doués à faire, souhaitez mettre en place... Ces talents/savoirs-faires peuvent êtres investis dans un des projets présentés dans notre portefeuille de fonds d’investissement. Pourquoi ? pour le plaisir, pour l’expérience, pour faire la connaissance de gens, en échange de quelque chose dont vous avez besoin... Un crédit que vous ne pouvez acheter nul-part !
- Comment réaliser mes transactions ? Utilisez l’internet, le téléphone, les pages d’or, vos contacts personnels, vos amis, mais surtout vous-même ! Gardez un oeil sur notre site : http://micronomics.citymined.org
- Proposez-vous des comptes pour enfants et jeunes ? Nous envisageons de lancer le Future Human Capital account. ‘Capital’, en l’occurrence, ne vise pas d’argent, ni de gaufres, mais de personnes de tout âge.
- Pouvez-vous nous accompagner et aviser en termes d’investissements ? Evidemment, c’est ce que nous faisons. Vous venez chez nous pour un entretien et nous cherchons avec vous quels sont vos talents/savoirs-faires et comment vous pouvez les investir (en termes de temps et d’énergie) dans nos projets ou comment la banque peut prendre votre projet dans son portefeuille.
-  Pouvons-nous avoir confiance ? Comment savoir que vos projets sont fiables ? Il ne s’agit pas de nous mais de vous ! Qu’aimez-vous faire ? En quoi vous êtes doués. Nous vous mettons tout simplement en contact avec des projets. Les réels investissements, c’est vous qui les faites !
- Comment puis-je savoir que vous êtes une véritable banque ? En fait, c’est quoi une banque ? C’est quoi une transaction économique ? Pouvons nous réfléchir de manière différente de l’économie, et ce non seulement en temps de crise ? Comment construire une économie alternative, à échelle humaine, sans contrainte d’argent ? Cette Banque à Gaufres, serait-elle la banque du futur ?
- Qui est le responsable ? C’est vous-même !

programme

PDF - 1 Mo
A télécharger en PDF